Retour au blog
projet-animation-ehpad
Qualité

Ehpad : comment construire son projet d’animation et de vie sociale ?

Construire un projet d’animation est essentiel pour la vie d’un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Outre l’aspect médical de la prise en charge, les animations font partie intégrante du projet de soin personnalisé du résident.  

Préparer et mettre en œuvre un projet d’animation est un travail pluridisciplinaire. L’Ehpad peut employer un ou plusieurs animateurs, mais tous les acteurs de l’établissement doivent se sentir concernés. On vous dit tout dans ce dossier complet.

Qu’est-ce que l’animation en Ehpad ?

L’animation en Ehpad va plus loin que le simple divertissement consistant à “faire passer le temps”. Un projet d’animation doit contribuer à donner du sens à la vie quotidienne, à entretenir du lien social et apporter du bien-être aux résidents. 

Le projet d’animation doit concerner l’ensemble des personnes dans le respect de leurs besoins, de leurs goûts, de leurs désirs et de leurs capacités tant physiques qu’intellectuelles.  

 Les animations proposées se doivent par ailleurs de prendre en compte chacune des personnes accompagnées dans son individualité pour permettre à tous de profiter de la dimension sociale de l’activité, sans éprouver de frustration.

Quels sont les objectifs du projet d’animation ?

Les différentes activités proposées par l’équipe d’animation peuvent répondre à plusieurs objectifs :

  • Favoriser le maintien de l’activité intellectuelle et de l’activité physique et prévenir la perte d’autonomie
  • Lutter contre l’isolement en créant du lien social entre les pensionnaires et les membres des équipes
  • Générer une dynamique au sein de l’établissement en favorisant l’intervention de bénévoles, de relations intergénérationnelles
  • Participer au projet de vie individualisé du résident en renforçant son bien-être. 

Comment connaitre les attentes des usagers en termes d'animation ?

Le recueil des besoins du résident à l’occasion d’un échange en face à face, d’un questionnaire ou auprès de ses proches, est fondamental pour favoriser l’adhésion aux animations et activités proposées par l’établissement. 

💡 Bonne astuce

Lors de l’arrivée d’un nouveau résident, vous pouvez communiquer un document recensant ses préférences et ses habitudes afin de l’intégrer au mieux au sein de la structure. 

Faire appel au Conseil de la Vie Sociale

À ce titre, le projet d’animation est un des thèmes qui doit être abordé lors du Conseil de la Vie sociale. Organisez également des commissions animation deux fois par an pour réaliser un bilan des animations en place et recueillir les nouvelles idées. Ces commissions peuvent avoir lieu en présence de l’animateur, des membres du personnel, des résidents des familles, de bénévoles.

Pour vous aider à élaborer le projet d’établissement, n’hésitez donc pas à solliciter les membres du CVS pour connaitre les avis des résident-e-s sur le sujet !  L’instance “Commission animation” peut figurer dans votre projet d’établissement.

Autre conseil

À l’issue des activités, recueillir à chaud l’avis des résident-e-s lors d’un entretien oral est une bonne opportunité pour connaître les ressentis et d’évaluer la satisfaction. Les réponses pourront ensuite être exploitées afin d’améliorer la qualité des interventions

Quelles animations peuvent être proposées en Ehpad ?

De nombreuses animations et activités peuvent se présenter sous des formes diverses et variées et poursuivent divers objectifs.

Les activités de créativité

Elles comprennent : le dessin, la peinture, le collage ou le modelage. Ce type d’activité favorise l’expression créative. Elle offre aux résidents la possibilité de s’exprimer à travers un support pour : diminuer les tensions psychiques, entretenir l’imagination, la concentration, favoriser les capacités manuelles individuelles et permettre les échanges interpersonnels. 

💡 Bonne idée

La décoration de l’établissement à l’occasion des grandes fêtes peut être une bonne idée pour connecter les résidents au calendrier tout en rendant le lieu de vie plus agréable ! 

Les activités domestiques 

Cette catégorie d’activités consiste à proposer aux résidents des ateliers de cuisine ou de jardinage par exemple. Très appréciées par les résidents, ces activités permettent de renouer avec des gestes du quotidien qu’ils effectuaient pour la plupart dans leur ancien mode de vie. 

Vu dans la presse

À l’initiative d’une animatrice et grâce à l’implication des résidents, de leurs proches, des professionnels et de bénévoles, l’Ehpad La Fraternité de Roubaix a eu l’idée de créer un espace repas qui rappelle un véritable restaurant. Épaulés par une aide-soignante, ce sont 3 résidents qui dressent le couvert et assurent le service pour 10 personnes. 

Les activités d’expression

Ces activités regroupent les ateliers chant, de lecture ou de poésie. Les bienfaits du chant chorale ne sont notamment plus à démontrer. Chanter permet d’évacuer le stress, d’améliorer les capacités respiratoires et la mémoire, mais surtout d’avoir une activité sociale enrichissante. 

La musicothérapie est d’ailleurs de plus en plus utilisée pour aider les patients atteints d'Alzheimer ou d'autres troubles cognitifs à stimuler le souvenir, à retrouver des tranches de vie passée pour mieux vivre le présent.

💡 Bonne idée

Pour dynamiser les ateliers chants, beaucoup d’animateurs ou animatrices sollicitent l’intervention de bénévoles extérieurs (associations de musique, chorale). L'idée est de sélectionner un répertoire qui puisse favoriser la participation active des résidents.

Les activités socioculturelles

Visites ou sorties extérieures (théâtre, musée, balades), courses en ville, sortie sur le marché, déjeuner au restaurant (moyennant une participation), ces activités permettent aux résidents : de lutter contre l’isolement, de favoriser l’image de soi et de garder un lien avec l’extérieur de l’établissement. 

Les rencontres intergénérationnelles

Des initiatives se multiplient pour encourager les liens entre générations dans les Ehpad ou maison de retraite. Cela peut passer par l’intervention de jeunes bénévoles (enfants ou adolescents) pour jouer de la musique, partager des jeux de société ou participer à des animations et des fêtes.  Une relation réciproquement profitable se développe et fait toute la pertinence des rencontres intergénérationnelles.

💡 Bonne idée

Un concept novateur qui commence à rencontrer de plus en plus de succès : intégrer une crèche intergénérationnelle au sein de l’Ehpad. Les personnes âgées partagent des moments de convivialité et d’échanges quelques heures par semaine avec les enfants. Les activités proposées sont coordonnées et encadrées par les équipes de la petite enfance et de l’Ehpad afin de bien prendre en compte les spécificités de chacun. 

 

Les ateliers thérapeutiques réalisés par des intervenants spécialisés

Pour les personnes âgées souffrant de dépression, de troubles du comportement ou en perte d’autonomie, divers ateliers sont devenus la base de thérapies non médicamenteuses. Ces activités qui répondent à des besoins particuliers, doivent être animées par des spécialistes tels que des ergothérapeutes, des psychomotriciens, des psychologues, art-thérapeute, professeur d’APA (Activité Physiques Adapté), zoothérapeute, etc. 

Parmi ces activités, on peut citer : 

L’atelier mémoire

Il s’agit de rappeler à la mémoire de la personne âgée des souvenirs agréables ou marquants. Dans ce type d’atelier, l’intervenant spécialisé peut avoir recours à la musique, à l’expression théâtrale, aux travaux manuels pour raviver les souvenirs et participer au bien-être de la personne.

L’atelier gym douce

Une série d’exercices d’amplitude, de souplesse, de résistance et de tonicité parfaitement adaptés sont proposés aux participants. L’objectif : les aider à prendre conscience de leur propre corps, leur démontrer qu’ils sont toujours capables d’arriver à un résultat, si petit soit-il et inciter leurs capacités de mémoire par l’approche corporelle.

L’atelier des sens

Plus qu’un atelier, cette méthode de stimulation sensorielle appelée méthode Snoezelen permet de solliciter les cinq sens des personnes âgées en perte d’autonomie. Cet atelier suppose l’aménagement d’une salle spécialement dédiée dans laquelle des jeux de lumière, des vibrations, des sons sont utilisés pour détendre les participants et les stimuler. Il est possible aussi d’avoir des chariots Snoezelen afin d’en faire bénéficier des résidents qui resteraient en chambre pour des raisons médicales ou personnelles. 

À vous de construire un projet de vie sociale adapté à vos résidents !

Vous l’avez compris, la liste des animations proposée dans cet article est loin d’être exhaustive. Qu’il s’agisse d’intégrer des activités à visée ludique ou thérapeutique, l’objectif du projet d’animation a pour but de garantir le bien-être et la qualité de vie de l’ensemble de vos résidents, quelles que soient leurs capacités. Dans cette optique, la créativité est de mise !

💡 Bonne idée

Pour pallier l’absence de votre animateur ou de votre animatrice et ne pas rompre la dynamique de votre structure, il peut être utile d’anticiper !  Comment ? En prévoyant des Kits d’animations Flash qui vous permettront d’assurer des animations en son absence par des équipes formées ! L’animation et la vie sociale pourront ainsi se poursuivre 7 jours sur 7.

Cet article vous a intéressé ? N’hésitez pas à le partager sur LinkedIn ! Pour rester toujours informé(e) de l’actualité des Ehpad, abonnez-vous à la Newsletter de Qualineo !

À propos de l'auteur

Gregory Cousyn

Grégory occupe le poste de Head of Customer Care & Quality chez Qualineo. Son parcours : ancien infirmier diplômé d’état ayant travaillé pour le Ministère des Armées, Grégory Cousyn intègre un établissement de santé où il occupait un poste de direction. Son expérience s’articule autour de l’optimisation des organisations pour développer les performances et l’activité d’un établissement, l’appui à la stratégie et la gestion de projets.

La lecture vous a plu ?

Dans la même catégorie

7 minutes

Ehpad : comment construire son projet d’animation et de vie sociale ?

Découvrez comment construire un projet d’animation respectueux des besoins, des goûts et des capacités de vos résident-e-s.
Ehpad : comment construire son projet d’animation et de vie sociale ?
Gregory Cousyn
6 minutes

Les instances en Ehpad qui donnent la parole aux résidents et à leurs familles

Découvrez les instances en Ehpad représentatives des résidents et de leurs familles. D’autres articles suivront sur les différents comités !
Les instances en Ehpad qui donnent la parole aux résidents et à leurs familles
Gregory Cousyn
1 minute

Semaine de la sécurité des patients : une édition 2022 sur le thème des EIAS

Cette année la nouvelle édition de la SSP a pour thème “les événements indésirables associés aux soins : les déclarer, les gérer pour progresser”.
Semaine de la sécurité des patients : une édition 2022 sur le thème des EIAS
Ophélie Manin
Qualineo logo dark

Suivez l’actualité sanitaire et médico-sociale avec Qualineo

Pas le temps de suivre l’actualité sanitaire et médico-sociale ?
Nous faisons notre veille pour vous. Démarche qualité, réglementation, bonnes pratiques, inspirations, conseils, etc.
Recevez notre newsletter mensuelle directement dans votre boîte mail.

Merci pour votre inscription. Vous recevrez notre prochaine newsletter.
Une erreur est survenue, veuillez réessayer.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Promis, nous ne revendons pas votre adresse e-mail.