Retour au blog
economie-energie-medico-social
Qualité

Comment concilier économie d’énergie et bien-être des usagers en médico-social ?

Dans un contexte de crise énergétique, agir sur la consommation d’énergie reste le meilleur moyen pour éviter les risques de coupure. Dans ce troisième et dernier volet, issu de la web conférence organisée par l’ANAP et la DGCS*, découvrez les bons réflexes à adopter en structure médico-sociale pour concilier sobriété énergétique et confort des usagers.

*Web conférence du vendredi 9 décembre 2022 « Médico-Social : Tout savoir pour faire face à la crise énergétique » organisée par la Direction Générale de la Cohésion sociale, DGCS et l’Anap.

Règle du chauffage à 19°C : qu’en est-il pour le médico-social ?

Pour réaliser des économies, le gouvernement a en effet beaucoup insisté sur la nécessité de baisser le thermostat. Pour les particuliers, les administrations, les bâtiments publics ou les bureaux, il a été indiqué que la règle est de se chauffer à 19° C

Cependant, afin de concilier santé, bien-être des résidents et sobriété énergétique, la règle des 19 degrés ne s'applique pas aux locaux qui accueillent des personnes vulnérables comme les personnes âgées.  

Des consignes de températures spécifiques pour les Ehpad  

En raison des capacités de régulation thermique qui se détériorent avec l’âge ; et aggravées par de multiples facteurs tels que l’inactivité physique, la dénutrition, la prise médicamenteuse, etc. ; des recommandations spécifiques ont été définies pour les établissements médico-sociaux qui hébergent des personnes âgées. 

Ci-dessous, retrouvez l'affiche des bonnes pratiques de températures en hiver dans les structures hébergeant des personnes âgées 👇

Si votre établissement est équipé d'un système de gestion technique centralisée (GTC) 

Le système GTC permet de mettre en place des consignes de température dédiées à chaque zone selon ses spécificités (et notamment des spécificités en fonction des activités et des résidents accueillis).

Si votre établissement n’est pas équipé 

Il faudra procéder à une régulation radiateur par radiateur. Ainsi, pour contrôler les consignes de niveau de température, il ne faut pas hésiter pas à placer des capteurs et des sondes de température.

Sobriété énergétique et qualité de l’air : comment faire en établissement en hiver ?

On sait que la qualité de l'air intérieur en structure est aussi une des mesures de prévention des infections hivernales (covid, grippe ou autre virus).

Dans un contexte de sobriété énergétique, la mise en application des consignes d'aération (à savoir 10 minutes toutes les heures) est extrêmement compliquée, voire impossible dans la réalité du quotidien des établissements. Voici quelques conseils :

Les chambres 

Pour favoriser le renouvellement de l'air intérieur des chambres et en améliorer la qualité, on peut profiter du passage d'un professionnel dans la chambre et des temps d'absence des résidents (par exemple au moment du repas ou des activités en salle commune).

Les espaces communs

Il faut penser  :  

  • à bien aérer après chaque activité au retour des résidents dans leur chambre (et d'adapter la taille de la salle au nombre de participants)
  • à optimiser la ventilation et à bien nettoyer les bouches de VMC et autres équipements. (Cela doit faire l’objet d’un nettoyage préventif)

Rappel

En cette période de triple épidémie (COVID, grippe, bronchiolite) il faut veiller à mettre en place toutes les mesures dites gestes barrières qui sont efficaces telles que :

  • le port du masque pour les professionnels et les visiteurs 
  • l'hygiène des mains avec l'utilisation du gel hydroalcoolique 
  • la distanciation
  • la couverture vaccinale. 

Quels conseils spécifiques pour améliorer l’efficacité énergétique de sa structure ?

Il s’agit de se poser toutes les questions utiles et pratiques en amont :

  • Cet équipement, doit-il rester tout le temps allumé ?  Peut-il être éteint ?
  • Sa consommation est-elle justement adaptée en termes de température, de vitesse ou d'appel de puissance ? 

Puis, il est possible de mener plusieurs actions : 

L’importance de la maintenance préventive et curative

On peut tout d’abord travailler à la mise en maintenance (préventive ou curative) de l'ensemble des équipements qui sont consommateurs d'électricité et d'énergie. L’objectif : éviter des sur-consommations électriques liées à des équipements mal entretenus. 

Il s’agit de s'assurer que :

  • Le contrat qu'on a souscrit correspond à la puissance requise pour l'équipement concerné 
  • Les prestations incluses dans le contrat de maintenance préventive et curative correspondent aux interventions réalisées par le mainteneur.

Il est également important de régler les équipements afin de s'assurer que l'appel de puissance de la consommation énergétique correspond au juste besoin pour : 

  • L'alimentation électrique dans sa globalité 
  • Le chauffage de la structure 
  • Les équipements fortement consommateurs tels que la blanchisserie, les équipements associés à la cuisine, (réglage de la hotte par exemple).

Autres conseils pour améliorer sa consommation d’énergie

On peut faire des petits travaux en amont qui ne sont pas forcément coûteux pour un impact notable sur son établissement :

  • en remplaçant les ampoules traditionnelles par des ampoules LED (la démonstration en économie d'énergie n’est plus à démontrer)
  • en installant des détecteurs de présence permettant de limiter la consommation énergétique 
  • en calorifugeant l'ensemble du réseau de chauffage installé dans la structure. 

Bons conseils

La question des économies d’énergie est un embarquement collectif. Tous les collaborateurs sur le terrain peuvent eux-mêmes identifier des sources d'économie d'énergie pouvant être pertinentes. Il ne faut pas hésiter à les interroger sur le sujet.

ATTENTION ! On ne peut s’improviser professionnel en énergie, il est recommandé de faire appel à des spécialistes pour effectuer des optimisations énergétiques en établissement.

Retrouvez ici nos précédents articles dédiés à la crise énergétique 

Cet article vous a semblé intéressant ? Partagez-le sur LinkedIn !

Pour rester toujours informé(e) de l’actualité sociale et médico-sociale, abonnez-vous à la Newsletter de Qualineo !

À propos de l'auteur

Gregory Cousyn

Grégory occupe le poste de Head of Customer Care & Quality chez Qualineo. Son parcours : ancien infirmier diplômé d’état ayant travaillé pour le Ministère des Armées, Grégory Cousyn intègre un établissement de santé où il occupait un poste de direction. Son expérience s’articule autour de l’optimisation des organisations pour développer les performances et l’activité d’un établissement, l’appui à la stratégie et la gestion de projets.

La lecture vous a plu ?

Dans la même catégorie

6 minutes

Tout savoir sur le DARDE : définition, cadre réglementaire et étapes d’élaboration

Tout ce que vous devez savoir sur le Document d’Analyse des Risques de Défaillance Électrique pour sécuriser l’accompagnement de vos usagers.
Tout savoir sur le DARDE : définition, cadre réglementaire et étapes d’élaboration
Ophélie Manin
5 minutes

Comment concilier économie d’énergie et bien-être des usagers en médico-social ?

Découvrez les bons réflexes à adopter en structure médico-sociale pour concilier sobriété énergétique et confort des usagers.
Comment concilier économie d’énergie et bien-être des usagers en médico-social ?
Gregory Cousyn
2 minutes

Déterminants de la qualité et de la sécurité des soins : quatre familles identifiées par la HAS

Découvrez les déterminants transversaux de la qualité et de la sécurité des soins identifiés dans les établissements de santé par la HAS.
Déterminants de la qualité et de la sécurité des soins : quatre familles identifiées par la HAS
Ophélie Manin
Qualineo logo dark

Suivez l’actualité sanitaire et médico-sociale avec Qualineo

Pas le temps de suivre l’actualité sanitaire et médico-sociale ?
Nous faisons notre veille pour vous. Démarche qualité, réglementation, bonnes pratiques, inspirations, conseils, etc.
Recevez notre newsletter mensuelle directement dans votre boîte mail.

Merci pour votre inscription. Vous recevrez notre prochaine newsletter.
Une erreur est survenue, veuillez réessayer.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Promis, nous ne revendons pas votre adresse e-mail.